Archive, artiste précurseur du Trip Hop

Publié le par Cabou

GENRE : Downtempo

PAYS : Grande-Bretagne

ALBUMS : Londinium (1996), Take my head (1999), You all look the same to me (2002), Michel Vaillant (2003), Noise (2004), Unplugged (2004), Lights (2006), Controlling Crowds (2009), With You Until You're Dead (2012), Axiom (2014)

SITE OFFICIEL : www.archiveofficial.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archive est un groupe britannique de musique à l'effectif changeant, formé autour de Darius Keeler et Danny GriffithsCollectif sombrement élégant et foncièrement innovant, entre jungle, trip-hop et pop, errances baroques et urgences rock. Un univers passionnant avec ses compositions, qui évoquent une sorte de trip rock psychédélique gorgé de synthés antiques, de voix mélancoliques et de bidouillages électroniques.

 

L'histoire d'Archive commence aux sources du trip-hop, en 1996. Biberonnés au son de Pink Floyd, dont ils revendiquent la filiation, les deux leaders du groupe britannique au line-up changeant, se sont imposés à un plus large public en 2002 avec l'album You All Look the Same to Me. Depuis, Archive continue sa route entre psychédélisme rock, urgence electro ou en version acoustique, avec pour seul mot d'ordre de rester impossible à classer. Les albums Controlling Crowds et Controlling Crowds Part IV (2009) sont plébiscités en France où Archive enregistre son deuxième live parisien, Live à la Géode (2010).

 

Darius Keeler et Danny Griffiths sont les deux musiciens et compositeurs à l'origine de cette formation transgenre. Si les deux piliers du groupe définissent leur musique comme étant du rock progressif, ils sont cependant issus de l'univers électro et trip-hop. Ces fans de Pink Floyd ne sont pas uniquement « branchés » nouvelles technologies puisqu'ils usent également des cordes, pianos et orgues pour créer de véritables tourbillons sonores. Une vraie musique expérimentale, en somme.

 

Si l'on se réfère à la vue générale du rock progressif (complexité musicale, éléments mélodiques, longues parties instrumentales, instruments inhabituels, etc.), la majorité des musiques du groupe s'apparente à ce style. L'utilisation du terme « rock » donnant cependant une vision trop restreinte de leur genre musical, il serait plus exact de définir la musique d'Archive comme étant purement du progressif.

 

 


L'ALBUM "LONDINIUM" (1996)

 

 

Le premier album Londinium sort en 1996 chez Island, label de PolyGram (aujourd'hui Universal Music) avec la chanteuse Royal Arab et le rappeur Rosko John. C'est un mélange entre du trip hop  très sombre (trip hop de Bristol, dans la même lignée que le premier album du groupe Massive Attack) et du rap. Malgré son âge, Londinium est un incontournable en matière de trip hop, le chant rap sur une musique expérimentale lui donne une sonorité particulière.

 

 

Le premier album d'Archive est un riche mélange électronique de musique classique, hip-hop et parfois jazz pour obtenir au final un des meilleurs trip-hop des années 90. On retrouve à la voix Roya Arab (soeur de Leila) ainsi que le rappeur John Rosko pour accompagner le duo londonien Danny G et Darius Keller. Un morceau comme "Nothing Else" justifie à lui seul le devoir de posséder cet album. Mais il faut également compter sur "Darkroom", "Organ Song" ou "Old Artist" pour ne citer qu'eux. Londinium reste l'un des meilleurs albums trip-hop, à ranger entre Dummy de Portishead et Mezzanine de Massive Attack.

 


 

Suite à des problèmes relationnels, le groupe se sépare de ses voix et recrute une nouvelle chanteuse, Suzanne Wooder, pour l'album Take my head (1999) signé chez Small, label de Sony Music (aujourd'hui Sony BMG Music). Cet album est beaucoup plus mélodique et aérien, plus dans la veine trip pop (entre pop et trip hop). Beaucoup de fans du premier album déplorent le changement de style.

 

En 2001, et après avoir signé chez Warner Music où ils sont toujours à l'heure actuelle, le groupe s'éloigne du trip hop en remerciant Suzanne Wooder et en intégrant un troisième chanteur, Craig Walker, précédemment chanteur du groupe punk irlandais Power Of Dreams. Avec son arrivée, le son change radicalement en faveur d'un rock psychédélique ou progressif plus sombre. La collaboration dure un temps et plusieurs albums voient le jour :You all look the same to me (2002), Noise (2004) et Unplugged (2004), (une reprise de leurs derniers morceaux en acoustique) ainsi que la bande originale pour le film Michel Vaillant (Luc Besson) sorti en novembre 2003. Craig Walker a quitté le groupe en novembre 2004, quelques jours avant la sortie d'Unplugged.

 

"Again" extrait live de l'album "You all look the same to me"

 

 

 

 

Suite au départ soudain de Walker, le groupe recherche un renouveau

En 2006, le single System de l'album Lights sort avec de nouveaux chanteurs : David Penney (un ami du groupe, déjà présent sur la précédente tournée), Pollard Berrier (du collectif allemand Bauchklang) et Maria Q (également présente sur la précédente tournée). Le genre musical devient dès lors beaucoup plus progressif, délaissant l'électro trip hop des premiers albums...

 

En mars 2009, le groupe sort son huitième album studio, Controlling Crowds. Il marque le retour du rappeur Rosko John, ancien chanteur du groupe sur Londinium. En octobre, la suite de Controlling Crowds est diffusée sous le titre Controlling Crowds Part IV, et révèle les titres enregistrés en studio mais non produits en mars 2009.

En juillet 2010, le groupe annonce vouloir produire lui-même un DVD live financé par les fans eux-mêmes.

Fin 2010, Darius Keeler et Danny Griffiths réalisent trois titres de l'album Bleu Noir  de l'artiste française Mylène Farmer: «Light Me Up», «Leila» et «Diabolique Mon Ange». Darius a composé les musiques de celles-ci; Steeve Harris, SMiley et Jonathan Noyce, ont participé à leur enregistrement; ce qui fait que les sonorités collent à l'univers d'Archive.


Avec l'apport de la chanteuse Holly Martin, Archive arrive une nouvelle fois à se renouveler en août 2012 pour With Us Until You're Dead. Ce neuvième album studio - en comptant la Bande Originale du film Michel Vaillant - fait une fois de plus la part belle aux ambiances entre trip-hop et rock progressif comme seul Archive sait les tricoter.

 

Archive fait preuve d'ambition en 2014 avec le projet multimédia Axiom. Sorti en mai 2014, Axiom se compose d'un moyen-métrage d'une quarantaine de minutes accompagné de sa musique. Disponible en supports audio et vidéo, Axiom connaît également une sortie en salles.

 

 

 

 


Publié dans Artistes

Commenter cet article

modelisme 05/03/2012 15:59

Ce groupe est LE meilleur !!